triangle-right

Menorca et le Cami de Cavalls

 

Après avoir découvert le GR221 de Mallorca, le fameux « cami de la pedra en sec », chemin de la pierre sèche, qui parcourt la Sierra de la Tramuntana au nord de l’île, il était impossible de résister à l’envie de retourner dans ces îles enchanteresses…

 

La parution en 2013 d’un topo du nouveau chemin de grande randonnée de Menorca, le GR 223 ou « cami de cavalls » (chemin des chevaux) était une invitation impossible à refuser tant l’envie de retrouver cette ambiance insulaire, ce climat doux et ces paysages préservés était grande … Longue d’une cinquantaine de km, large d’une quinzaine, Menorca se parcourt facilement, avec ses deux grandes villes situées chacune à l’une des extrémités de l’île, Mahon, et Ciudadela.

 

Le « Cami de Cavalls », cet ancien chemin de ronde du XVIIIème siècle, long de près de 180 Km, semé de tours de guets et de restes de fortins, est devenu un GR très bien balisé et tracé mais aux étapes parfois longues si on veut le parcourir en autonomie. Il n’y a jamais de gros dénivelés, à la différence de Mallorca, mais juste quelques grimpettes raides pour éviter une falaise ou contourner une crique isolée, ce qui permet aussi d’y pratiquer le VTT. Ces « calas » (criques) sont d’ailleurs l’une des principales attractions de l’île, parfois aménagées, souvent sauvages et accessibles uniquement à pied ou en bateau. Celles de la côte Nord, vers Algaraiens et la Cala del Pilar, sont plutôt minérales, avec des rochers découpés, des landes battues par les vents alors qu’au sud, Cala Mitjana ou Cala Macarella sont parmi les plus belles. Grâce au GR, il est possible d’accéder à la plupart de ces « calas », et de trouver un endroit tranquille même au plein cœur de l’été paraît-il.

 

Menorca n’est pas que chemins et calas paradisiaques, ce sont aussi les villages du centre de l’île, Ferreries, Es Mitjorn Gran, Alaior, aux petites maisons blanches et aux ruelles désertes, et les villes historiques de Ciudadela et Mahon, aux bâtiments magnifiquement préservées, riches de petits bars où boire un verre et déguster des tapas toute la nuit…

 

A pied, à vélo, à cheval ou en kayak, Menorca est le lieu de toutes les aventures grâce au réseau de chemins qui sillonnent cette île, plus petite, plus intime que Mallorca. Sans oublier la gentillesse de ses habitants, toujours prêts à renseigner, aider, ou faire découvrir leur île, probablement la plus belle des Baléares …